Georges Feltin-Tracol

De Metapedia
Aller à : navigation, rechercher

Georges Feltin-Tracol est un journaliste et un combattant des idées français, proche du nationalisme révolutionnaire et de la « Nouvelle droite ».

Biographie

Né le 1er août 1970, Georges Feltin-Tracol a étudié les sciences politiques, l’histoire et la géopolitique. Il est aujourd’hui cadre en entreprise et formateur.

Membre du GRECE dans la seconde moitié de la décennie 1990, il a assuré la direction du Lien (le bulletin interne du GRECE) de 1999 à 2001, a fait partie de la maîtrise des dernières universités d'été du GRECE, y est intervenu en tant que conférencier et a dirigé la cellule « Géopolitique » du Secrétariat Études et Recherches du GRECE sous la direction de Charles Champetier.

Participant en 1999 aux actions du comité local Lyon-Saint-Étienne-Roanne du Collectif non à la guerre (CNG) contre l'intervention militaire de l'OTAN au Kossovo en compagnie de Jacques Marlaud, Georges Feltin-Tracol fut l’un des animateurs régionaux du GRECE en Auvergne - Rhône-Alpes.

Il a également participé aux revues Cartouches, L’Âtre, L’Esprit européen, Rivarol, Roquefavour, Flash et The Scorpion. Ancien militant du Mouvement Normand et ancien rédacteur aux revues L'Unité Normande, Le Magazine national des Seniors, Culture Normande, Éléments, Krisis, Salut public et Réfléchir et agir. Il a enfin assuré la rédaction en chef du site Europe maxima de 2005 à 2021. Ses articles ont souvent été repris par d'autres sites dont Polémia, L'information nationaliste ou et Eurolibertés.

Il a prononcé des interventions dans le cadre des universités d'été du GRECE en Provence et d'Academia Christiana en Normandie ou à l'invitation du Cercle Georges-Sorel (lié au MAS, Paris - Est), du Cercle George-Orwell (lié au GRECE, Paris - Ouest), du Cercle Dextra (Paris - Nord), du Cercle Sainte-Geneviève (lié au Bloc identitaire, Paris - Sud), du Rassemblement étudiant de droite (RED), du GUD ou des bannières locales de Terre et Peuple. Il est aussi intervenu dans le cadre du Cercle non conforme (lié au Mouvement d'action sociale (MAS), Lille), de Lyon non conforme, de la section Auvergne du Mouvement d'action sociale (MAS) et aux universités d'été d'Academia Christiana. Il fut enfin un invité occasionnel aux libres-journaux d'Arnaud Guyot-Jeannin, de Martial Bild, de Romain Lecap, puis de Pascal G. Lassalle, de Max Lebrun (« Libre-Journal des idées politiques ») et d'Emmanuel Ratier sur Radio courtoisie.

Parfois qualifié de nationaliste révolutionnaire, ce partisan de l'Europe impériale préfère se définir d'une part en tant que Arpitan (et/ou néo-Lotharingien) - Français d'Europe, et d'autre part comme identitaire, solidariste, écologiste et communautarien. Il se désigne aussi parfois comme un traditionaliste post-moderne ou un archéo-futuriste.

De septembre 2016 à juillet 2021, il a tenu chaque semaine sur le site de TV Libertés une « Chronique hebdomadaire du Village planétaire » reprise ensuite sur Europe maxima, Eurolibertés, Synthèse nationale et Euro-Synergies. De janvier 2017 à septembre 2020, il a aussi salué « Les grandes figures identitaires européennes » dans le cadre du « Libre-Journal des Européens » de Thomas Ferrier sur Radio courtoisie par ailleurs mise en ligne sur Europe maxima avant que le responsable de l'émission démissionne, las de la censure répétée de la direction de cette radio.

Depuis septembre 2021, il tient chaque semaine une chronique intitulée « Vigie d'un monde en ébullition » sur Radio Méridien Zéro. Il collabore aux sites Voxnr - Les Lansquenets, Terre & Peuple et Euro-Synergies.

Il écrit maintenant pour Synthèse nationale et apporte une aide ponctuelle à la rédaction des Cahiers d'Histoire du Nationalisme. Il collabore à la revue identitaire canadienne-française Le Harfang et à Terre et Peuple Magazine.

Œuvres

Ouvrages

  • Réflexions à l’Est, Éditions Alexipharmaque, coll. « Les Réflexives », Billère, 2012, 280 p.
  • Bardèche et l’Europe. Son combat pour une Europe « nationale, libérée et indépendante », note de Roland Hélie, Les Bouquins de Synthèse nationale, Paris, 2013, 111 p.
  • En liberté surveillée. Réquisitoire contre un système liberticide, Les Bouquins de Synthèse nationale, Paris, 2014, 284 p.
  • Thierry Maulnier. Un itinéraire singulier, préface de Philippe d'Hugues, Éditions Auda Isarn, Toulouse, 2014, 107 p.
  • Éléments pour une pensée extrême, Les Éditions du Lore, Chevigné, 2016, 439 p.
  • L'Europe, pas le monde, Les Éditions du Lore, Bernay Saint-Martin, 2017, 214 p.
  • Pour la troisième voie solidariste. Un autre regard sur la question sociale, Éditions Les Bouquins de Synthèse nationale, coll. « Idées », 2018, 170 p.
  • L'actualité à la hache, éditions du Lore, Chevigné, 2021, 468 p.

Traductions en espagnol

  • Elementos para un pensamiento extremo, traduction de Jesús Sebastián Lorente, Ediciónes Fides, coll. « Biblioteca Metapolitika – n° 28 », Espagne, 2018, 236 p.
  • Por une tercera vía solidarista, traduction de Javier Nicolàs, Ediciónes Fides, Espagne, 2020, 212 p.
  • El camino hercúleo de la Tradición. Espiritualidad, poder e identidad en Julius Evola, préface d’Eduard Alcantára, Letras Inquietas, coll. « Identidades », Espagne, 2021, 60 p.
  • Bardèche y Europa. Su combate por una Europa « nacional, liberada e independiente », préface de José Luis Jerez Riesco, Ediciónes Fides, Espagne, 2021, 158 p.
  • Zemmour y la sombra romana de Francia, Letras Inquietas, Espagne, 2022, 56 p.

Contributions à des ouvrages collectifs

  • Pierre Le Vigan et Jacques Marlaud présentent, La patrie, l’Europe et le monde. Éléments pour un débat sur l’identité des Européens, avec Michel Ajoux, Yves Argoaz, Alain de Benoist, Jacques Delimoges, Philippe Forget, Christophe Gauer, Miodrag Jankovic, Patrick Keridan, Michel Lhomme, Guy Portal, Bernard Yack, Éditions Dualpha, coll. « À nouveau siècle, nouveaux enjeux », Paris, 2009, 200 p.

— On y trouve son texte « Patries, État et post-modernité dans le nouvel ordre de la Terre », pp. 135 - 171.

— On y trouve son texte « La voie herculéenne de la Tradition. Spiritualité, puissance et identité chez Julius Evola », pp. 143 - 159.

— On y trouve son texte « La France et l’Europe ne sont pas antinomiques; elles sont au contraire complémentaires. Leur destin est même commun », pp. 47 - 50.

— On y trouve trois de ses contributions : « Dominique Venner 1935 - 2013 », pp. 9 - 36; « Dominique Venner ou la fondation de l’avenir », pp. 81 - 85 et « Une introduction bibliographique », pp. 137 - 154.

  • Collectif, L’effondrement du Système, avec les contributions de Maurice Bernard, Pieter Kerstens, Éric Miné, Patrick Parment et Arnaud Raffard de Brienne, Éditions Les Bouquins de Synthèse nationale, coll. « Droit de regard. Regards de Droite », volume 1, Paris, 2013, 173 p.

— On y trouve son texte « Effondrement programmé d’un quatuor de notre temps (Partitocratie, Ve République, Union européenne, États-Unis d’Amérique) », pp. 9 - 30.

  • Collectif, Cahier des amis de Robert Brasillach, n° 51 - 52, « Maurice Bardèche l’insoumis 1998 - 2013 », avec les contributions de Pascal Junod, Dominique Gallargues, Daniel Cologne, Alain de Benoist, Jean Mabire, Philippe d’Hugues, Jean-Paul Lippi, Philippe Randa, Jean-Claude Valla, Pierre Boursin, Michel d’Urance, Marc Laudelout, Ginette Guitard-Auviste, Arnaud Guyot-Jeannin, Patrick Canet, Henri de Fersan, Anne Brassié, Guy de Georges de Ledenon, Jean Journou et Louis Védrines, Genève (Suisse), 2013 - 2014, novembre 2014, 275 p.

— On y trouve son texte, « Pour une “ Europe nationale, énergique, majeure ” », pp. 24 - 36.

  • Jean-Claude Rolinat, La Hongrie sentinelle de l'Europe, Les Bouquins de Synthèse nationale, coll. « Notre belle identité européenne », Paris, 2017, 191 p.

— On y trouve son texte, « Le tropisme “ steppien ” de la Hongrie », pp. 167 - 184.

— On y trouve ses textes, « L’invention corporatiste à l’ère des individus massifiés », pp. 7 – 26; « Politique corporative », pp. 127 – 135 et « Sur Firmin Bacconnier et Louis Baudin », pp. 138 – 140.

  • Jesús Sebastián Lorente (sous la direction de), La Europa de las etnias Construcciones teóricas de un mito europeísta, avec les contributions de Robert Steuckers, Marc Augier (alias Saint Loup), Henri Landemer, Sébastien Laurent, Ramón Bau, Guy Héraud, Olegario de las Eras, Roland Hélie, Santiago de Andrés, Colectivo Genos, Jean-Jacques Matringhem, Enric Ravello, Jérôme Moreau, Charles Faure-Dumont, Editorial EAS, coll. « Synergias », Espagne, 2020, 294 p.

— On y trouve ses textes, « Redescubrir al etnista Guy Héraud », pp. 127 – 135, et « Paul Sérant : del regionalismo al etnismo », pp. 185 - 196.

  • Franck Buleux (sous la direction de), Pierre Poujade. Union et Fraternité française, avec les contributions de Philippe Randa et de Rémi Tremblay, Cahiers d’histoire du nationalisme, n° 20, décembre 2020, Synthèse nationale, Paris, 181 p.

— On y trouve son texte, « Le poujadisme, un corporatisme limité ? », pp. 135 – 142.

  • Gabriele D’Annunzio, La régence italienne du Carnaro. Esquisse d’un nouveau statut pour l’État libre de Fiume, avec les textes de Gabriele D’Annunzio, de Jacques Benoist-Méchin, de Jacques Goudet et anonyme mis en ligne sur Redskins Limoges, Ars Magna, coll. « Le devoir de mémoire », Nantes, avril 2021, 170 p.

— On y trouve son texte, « Avant-propos. Considérations sur la République libre de Fiume », pp. 9 – 15.

  • Troy Southgate (sous la direction de), Protector of The Sacred Flame. Essays on the Life and Thought of Julius Evola, avec les textes de K.R. Bolton, de João Franco, Sean Jobst, Alberto Lombardo, Primo Siena, Troy Southgate, Robert Steuckers et Von Sanngetall, Black Front Press, 2021, 162 p.

— On y trouve son texte, « The Herculean Way of Tradition. Spirituality, Power and Identity in Julius Evola », pp. 61 – 81.

Préfaces

  • André Waroch, Les Larmes d'Europe, Le Polémarque Éditions, coll. « Jeune Réaction », Nancy, 2010, préface (pp. 5 - 9), 118 p.
  • Claude Bourrinet, L'Empire au cœur, Ars Magna Éditions, Nantes, 2011, préface (pp. 13 - 17), 384 p.
  • Gilbert Sincyr, Clovis, le premier Français, Dualpha Éditions, coll. « Vérités pour l’Histoire », Paris, 2013, préface (pp. 13 - 18), 181 p.
  • Tomislav Sunic, Chroniques des Temps Postmodernes, Avatar Éditions, coll. « Fahrenheit 451 », Étampes - Dublin, 2014, préface (pp. 11 - 14), 303 p.
  • Franck Buleux, L’Europe des peuples face à l’Union européenne , L’Æncre, coll. « À nouveau siècle, nouveaux enjeux », Paris, 2017, 219 p.

— On y trouve son texte, « Le réveil brutal des peuples en Europe », pp. 9 - 19.

  • Jean-Pierre Blanchard, Vilfredo Pareto, génie et visionnaire, Dualpha, coll. « Patrimoine des héritages », Paris, 2019, 152 p.

— On y trouve son texte, « Relire Vilfredo Pareto » pp. 9 - 22.

  • Franck Buleux, La guerre sociale qui vient. D’Action Directe aux Black Blocs, la violence des ultras !, Dualpha Éditions, coll. « Patrimoine des héritages », Paris, 2020, 202 p.

— On y trouve son texte, « Sur la Subversion aujourd’hui » pp. 11 – 20.

  • Mishima Yukio, Un appel aux armes. Le discours final de Mishima Yukio, Ars Magna, coll. « Les Ultras », Nantes, 2021, 32 p.

— On y trouve son texte, « Cinquantenaire d’une action sacrificielle » pp. 11 – 20.