Accueil

De Metapedia
Aller à : navigation, rechercher

Bienvenue sur Metapedia – une encyclopédie traitant de la culture, l'art, la science, la philosophie et la politique.

Introduction  -  Comment éditer  -  Conseils pour le style  -  A–Z  -  Nombre d'articles: 4 062

Le développement de Metapedia

Metapedia est une encyclopédie réalisée en vingt langues différentes. Elle se donne pour objet de diffuser les cultures d'Europe.

Que s'est-il passé à cette date dans l'histoire — juillet 15
  • 15 juillet 1099 : Les soldats du Christ reprennent Jérusalem aux « Infidèles ». Héritiers des apôtres autrefois chassés du Cénacle, ils ont purgé les Lieux saints de la présence « païenne », rendu au Christ sa ville et sa terre, restauré les temps de la pureté originelle. Raymond d'Aguillers, chroniqueur, tressaille: « Ce jour-là sera chanté par toutes les générations. Ce jour-là furent confondus tous les païens, la chrétienté fut renforcée et sa foi rénovée. C'est ici la journée que l'Eternel a faite. Qu'elle soit pour nous un sujet d'allégresse»
  • 15 juillet 1614 : Mort en France du soldat et chroniqueur Pierre de Bourdeilles, abbé et seigneur de Brantôme. Soldat de métier, il a participé aux principales campagnes de son époque avec le duc de Guise en Italie, en Espagne, au Portugal, en Afrique du Nord et à Malte. En 1584, il fait une chute de cheval qui le handicape définitivement. Il s'adonne alors à l'écriture, relate des batailles, écrit des récits de chevalerie et narre des scandales. Son style est assez rude, mais ses mémoires, très volumineux, nous livre une image assez précise de la vie des soldats, des chevaliers, des dames galantes et de la cour à une époque où les raffinements délétères et les mièvreries insipides n'ont pas encore exercé leurs ravages sur les esprits.
  • 15 juillet 1741 : L'équipage du navire russe “Saint-Paul”, sous les ordres du capitaine Alexis Tchirikov, aperçoit pour la première fois les côtes de l'Alaska. Tchirikov et ses hommes faisaient partie de la seconde de deux expéditions maritimes dirigées par Vitus Jonassen Bering pour le compte de la Russie. Il s'agissait de vérifier si la Sibérie orientale était liée ou non par la terre à l'Amérique du Nord. Les marins de Tchirikov découvrirent les premiers une petite île au Sud-Est de l'Alaska. Le lendemain, Bering apercevait le Mont St. Elias et l'Alaska proprement dit. Cette expédition donne à la Russie un droit d'aînesse sur la propriété de l'Alaska.
  • 15 juillet 1860 : Naissance à Genève du prêtre protestant allemand Friedrich Andersen, qui officiera pendant toute sa carrière à Flensburg, à un jet de pierre de la frontière danoise. Mais Friedrich Andersen sera un prêtre hors du commun. En 1921, il fonde avec des amis, dont J. K. Niedlich (cf. supra), un “Bund für deutsche Kir­che” (= Ligue pour une Église allemande). Son itinéraire est intéressant à observer, dans la mesure où il récapitule en sa seule personne, toutes les évolutions intellectuelles d'un certain protestantisme nationaliste allemand. Il part d'une stricte orthodoxie, passe ensuite à un libéralisme théologique extrême, pour aboutir à un “christianisme allemand”, rejetant l'Ancien Testament, se focalisant sur la doctrine pure de Jésus et des évangiles et se réclamant de Marcion (d'après les études de Harnack sur Marcion). La référence à Marcion a souvent servi de base à un christianisme souhaitant se détacher de ses matrices proche-orientales pour le consolider par des éléments issus de la culture vernaculaire locale (africaine en Afrique, amérindienne en Amérique ibérique, germanique dans le Nord de l'Europe, celtique en Irlande, etc.).
Les citations de Metapedia

Science sans conscience n'est que ruine de l'âme.

François Rabelais

C'est toujours un grand mal de juger dépassé ce qui est irremplaçable.

Gustave Thibon

Il n’y a pas d’homme plus complet que celui qui a beaucoup voyagé.

Alphonse de Lamartine.

Vivre, c'est réagir.

Charles Maurras.

Nous devons être intellectuels et violents.

Charles Maurras.

L'homme n'existe que dans le combat, l'homme ne vit que s'il risque sa vie.

Pierre Drieu La Rochelle.


Au sujet de Metapedia

Metapedia est une encyclopédie électronique qui traite de culture, d'art, de science, de philosophie et de politique. Le projet est né en 2006 en Suède. Depuis, Metapedia se développe en 20 langues.

Une encyclopédie alternative

Le mot « Metapedia » est formé à la base de deux concepts du grec classique : meta qui signifie à l'extérieur ou au delà ; et enkyklios paideia dont le sens est encyclopédie. Cette dénomination a donc un double sens symbolique :

  • Metapedia met l’accent sur des sujets qui ne sont pas habituellement traités - c’est-à-dire qui restent à l’extérieur - des encyclopédies classiques.
  • Metapedia a un but métapolitique : influer sur les débats politiques et philosophiques, et sur la manière dont sont présentées la culture et l’histoire.
Article recommandé
Tête de cortège de la Solidarité française le 6 février

La date du 6 février 1934 fait référence à une manifestation antiparlementaire organisée à Paris par les ligues nationalistes. Elle fut l'occasion de violents affrontements avec les forces de l'ordre sur la place de la Concorde.

La France a été touchée à partir de 1931 par la Grande dépression, née en 1929 aux États-Unis. La crise économique et sociale frappa particulièrement les classes moyennes. Or, le pouvoir se révéla incapable d'apporter des solutions, ce qui se traduisit par une très forte instabilité ministérielle (cinq gouvernements de mai 1932 à janvier 1934) contribuant à alimenter le rejet du régime parlementaire.

L'antiparlementarisme fut aussi alimenté par une succession de scandales politico-financiers : affaire Hanau, affaire Oustric, et enfin, cause directe des évènements du 6 février, affaire Stavisky.

Ce nouveau scandale, impliquant le Crédit municipal de Bayonne, éclate en décembre 1933. Apparaît alors le personnage d'Alexandre Stavisky, un escroc lié à plusieurs parlementaires radicaux, dont un ministre du gouvernement du radical Camille Chautemps. La presse révèle ensuite qu'Alexandre Stavisky a bénéficié de dix-neuf remises de son procès, alors que le Parquet est dirigé par le beau-frère de Camille Chautemps. Le 8 janvier 1934, Alexandre Stavisky est retrouvé mort. Selon la version policière, il se serait suicidé, ce qui suscite l’incrédulité générale. Pour la droite, il a été assassiné sur l'ordre de Chautemps, afin d’éviter des révélations. Dès lors, la presse se déchaîne, les ligues manifestent, et, à la fin du mois, après la révélation d’un nouveau scandale, Camille Chautemps démissionne. C'est un autre radical, Édouard Daladier, qui lui succède le 27 janvier.

Depuis le 9 janvier, treize manifestations concernant cette affaire ont eu lieu à Paris. Comme l'a remarqué l'historien Serge Berstein, l'affaire Stavisky n'est exceptionnelle ni par sa gravité ni par les personnalités mises en cause, mais par la volonté des ligues de faire chuter le gouvernement sur ce thème, profitant du fait que les radicaux n'ont pas la majorité absolue à la Chambre des députés et forment donc des gouvernements fragiles.

C'est le limogeage du préfet de police Jean Chiappe qui provoque les manifestations massives du 6 février.

La suite est à lire sur l'entrée 6 février 1934.

Modifier | Archive

Saviez-vous que...
Les participants au Camp Maxime Real del Sarte 2006
Depuis sa fondation en 1953, le Camp Maxime Real del Sarte est l'université d'été de la Restauration nationale puis du Centre royaliste d'Action française. Il porte le nom du sculpteur Maxime Real del Sarte, Camelot du Roi de la première heure.

Modifier | Archive

Liens rapides

Toutes les pagesLes pages les plus vuesLes plus récentes pagesToutes les catégoriesImages nouvellesCatégories souhaitéesLes pages les plus souhaitéesPages orphelinesRecherche avancéeListe des contributeursStatistiques - Le salon des contributeurs - Page des tâches à faire

Portails

Musique alternativeNouvelle droiteNationalisme révolutionnaireMarxismeMouvements nationalistesPaganismeConcepts politiquesRévolution conservatriceEveilleurs de peupleTraditionalismeThéoriciensDeuxième guerre mondialeVoir tous les portails