Cahiers d'Histoire du Nationalisme

De Metapedia
Aller à : navigation, rechercher
Cahier d'histoire du nationalisme 1.jpg
François Dupart et le nationalisme révolutionnaire.jpg
Jacques Doriot et le PPF.jpg
Le PFN 1974-1984 une autre droite.jpg
Cahier d'histoire du nationalisme 5.jpg
SN 21.jpg
Cahiers d'Histoire du Nationalisme consacrés à Honoré d’Estienne d’Orves
Cahiers d'Histoire du Nationalisme n° 20 consacrés à Pierre Poujade


Les Cahiers d'Histoire du Nationalisme est une revue consacrée, dans une perspective d'étude historique, aux personnalités, aux symboles et aux mouvements et organisations rattachés aux différentes formes du nationalisme, en France, en Europe, ainsi que dans d'autres parties du monde.

Elle est dirigée par Roland Hélie et éditée par Synthèse nationale. Le premier numéro paraît en avril 2014.

Même s'il n'y a aucune filiation directe entre ces publications, on peut affirmer que les Cahiers d'Histoire du Nationalisme comblent le vide laissé par la disparition de la Revue d'histoire du fascisme de François Duprat (1972-1977) et de la Revue d'histoire du nationalisme révolutionnaire (quatre numéros parus entre 1989 et 1991).

Sujets

N°1 : Léon Degrelle. Documents et témoignages, sous la direction de Christophe Georgy, avril-mai 2014, 206 p.

N°2 : François Duprat et le nationalisme révolutionnaire, sous la direction d'Alain Renault, juin-juillet 2014, 204 p.

N°3 : Jacques Doriot et le Parti populaire français, sous la direction de Bernard-Henri Lejeune, août-septembre 2014, 197 p.

N°4 : Le PFN 1974 - 1984 : une autre droite, sous la direction de Didier Lecerf, octobre-novembre 2014, 198 p.

N°5 : Mannerheim. La Finlande face aux Rouges, par Jean-Claude Rolinat, janvier-février 2015, 198 p.

N°6 : Jean-Louis Tixier-Vignancour, 2015, 186 p.

N°7 : La croix celtique, par Thierry Bouzard, 2015, 128 p.

N°8 : Le NSDAP, par Bernard Plouvier, 2015, 230 p.

N°9 : Jean Mabire, 214 p.

N°10 : Drieu La Rochelle, été 2016, 200 p.

N°11 : Le MSI. Le Mouvement social italien, par Massimo Magliaro, mars 2017, 250 p. [1]; [2]

N°12 : Adrien Arcand, par Rémi Tremblay, juin 2017, 180 p.

N°13 : Ramiro Ledesma Ramos - Le national-syndicalisme, décembre 2017, 174 p.

N°14 : Oswald Mosley - L'Union fasciste britannique, par Rémi Tremblay, juillet 2018, 178 p.

N°15 : Jean-Pierre Stirbois, sous la direction de Franck Buleux, novembre 2018, 158 p.

N°16 : Corneliu Zelea Codreanu : « Capitaine » de la Garde de fer, par le Docteur Merlin, mars 2019, 196 p.

N°17 : La FANE- Les « ultras » des années 1960-1980, par Franck Buleux, octobre 2019, 222 p.

N°18 : Honoré d’Estienne d’Orves. 1940 : des monarchistes dans la Résistance, par Didier Lecerf, mars 2020, 200 p.

N° 19 : Le mouvement nationaliste belge - En Wallonie, de 1945 à 2000, sous la dir. de Hervé Van Laethem, décembre 2020, 210 p.

N° 20 : Pierre Poujade. Union & Fraternité française. 1956 : ceux qui firent trembler le système, sous la direction de Franck Buleux, décembre 2020, 210 p.[3]

N° 21 : Les Perón, l'Argentine, le Justicialisme, sous la direction de Jean-Claude Rolinat, avril 2021, 200 p.

N° 22 : Pierre Sidos, de Jeune nation à l'Œuvre française, sous la direction de Franck Buleux, septembre 2021, 164 p.

Site Internet

  • Site officiel de la revue: [1]

Notes

  1. Entretien avec Massimo Magliaro sur Eurolibertés : [2]
  2. Massimo Magliaro : « L’épopée de la droite nationale italienne » sur TV Libertés : [3]
  3. « Nation, famille, commerce. Pierre Poujade raconté par Franck Buleux », in : Breizh-info, 24.11.2020 : [4]