Docteur Merlin

De Metapedia
Aller à : navigation, rechercher

Le docteur Merlin, de son véritable nom Christophe Lespagnon, est un chanteur, guitariste et militant politique français.

Biographie

Dentiste de profession, ce militant et sympathisant nationaliste membre dès les années 1970 du Groupement de recherche et d'études pour la civilisation européenne, décide en 1979 de se lancer dans la chanson, parallèlement à ses activités professionnelles. Militant du Front national[1], invité à chanter dans diverses manifestations, le docteur Merlin a par la suite rejoint le Mouvement national républicain.

Parmi les chansons du docteur Merlin, certaines reflètent ses opinions païennes et antichrétiennes. Le docteur Merlin a également chanté des textes d'auteurs nationalistes ou de la mouvance identitaire tels que Robert Brasillach, Guillaume Faye, Pierre Gripari ou Pierre Vial. Parmi ses reprises, on compte une chanson humoristique de Lucien Boyer. Les paroles de l'album Soleil de pierre, sorti au milieu des années 1990, ont été écrites par Maurice Rollet[2].

Le pseudonyme du Docteur Merlin a été inspiré par le personnage de Merlin l'enchanteur dans le film Excalibur ainsi que par sa profession[3].

Il est considéré comme la deuxième figure de la chanson nationaliste française après Jean-Pax Méfret[1] et comme une "valeur sûre" de la musique nationaliste en général[4].

Il a fait partie de l'association "la muse à l'oreille" qui regroupait les musiciens et professionnels de la musique proches du Front National et produits ou distribués par la Société d'études et de relations publiques[5].

Discographie

Païen
  • Pas de pardon
  • Merlin
  • Barrabas
  • Païen
  • Excalibur
  • Verden
  • Monotheïst'rock
  • Poète
  • Les enfants
  • Les cathédrales
  • Solstice d'hiver
  • Toa Mulier
  • Christos'Blues
Le vent mauvais
  • Le gros éléphant
  • Aux petits amis
  • Le guerrier et le roi
  • Mort
  • Le ruban gris
  • Le vent mauvais
  • Europe
  • Dis-moi
  • La ballade des pendus
  • Belladone
  • American blues
Persiste et signe
  • Les derniers jours
  • Petit enfant
  • L'institutrice de Quimperlé
  • Maléfices
  • La butte rouge
  • La Gégène
  • St Dominique
  • Ahmed
  • Torquemada
  • Le cul de ma blonde
Europe, 1986,
  • Pays de liberté
  • Blues de l'électeur
  • Nouvelle-Calédonie
  • A la concorde
  • Boire ou conduire
  • Réveillez-vous Picards
  • Terre d'Empire
  • Au grand bal
  • Femme fatale
  • Poète
  • J'leur ai dit non
  • Le guerrier et le roi

Production: Société d'études et de relations publiques

Enchanté, 1988
  • Les ninis
  • Y'a bon la sécu
  • La vieille
  • Budapest
  • Jeanne ma sœur Jeanne
  • La butte rouge
  • La mort
  • Plaidoyer pour un homme seul
  • Trois jeunes tambours
  • La gégène
  • La soirée va finir
  • Ciao les gars
  • Ahmed

Production: Société d'études et de relations publiques

Soleil de pierre, 1993
  • Soleil de pierre
  • Pierre et le Père-Noël
  • Le pont d'Morlaix
  • Pépé est revenu
  • Balkans
  • Moi, Orélie Antoine
  • Mariage
  • Les canuts
  • Noël de feu
  • D'Allemagne
  • Clémence
  • Louise
Le docteur Merlin chante Robert Brasillach
  • Mon pays me fait mal
  • Aux morts de février
  • Le camarade
  • Bijoux
  • Le jugement des juges
Mémoire
  • Païen
  • Verden
  • Merlin
  • Solstice d'hiver
  • Hypatie
  • Les enfants
  • Maléfice
  • Excalibur
  • Petit enfant
  • Les cathédrales
  • Le bois sacré
  • Chant de fidélité

Publications

Bibliographie

  • Cristina di Giorgi Note alternative, Edizioni Trecento
  • Rock Haine Roll. Origines, histoires et acteurs du Rock Identitaire Français, une tentative de contre-culture d'extrême droite, mai 2004, Collectif, Éditions No Pasaran.
  • Christian Dornbusch, Jan Raabe, RechtsRock. Bestandsaufnahme und Gegenstrategien., Unrast Verlag, Hamburg, 2002, ISBN 978-3-89771-808-1.
  • Jeune Résistance, N°7, Entrevue avec le Docteur Merlin, juin-juillet 1997.

Liens externes

Notes et références

  1. 1,0 et 1,1 Rock Haine Roll. Origines, histoires et acteurs du Rock Identitaire Français, une tentative de contre-culture d'extrême droite, Collectif, Éditions No Pasaran, p. 11
  2. http://reflexes.samizdat.net/spip.php?article448
  3. Interview du Docteur Merlin sur le site identitaire Coq Gaulois
  4. Rock Haine Roll. Origines, histoires et acteurs du Rock identitaire français, une tentative de contre-culture d'extrême droite, Collectif, Éditions No Pasaran, p. 21
  5. Rock Haine Roll. Origines, histoires et acteurs du Rock identitaire français, une tentative de contre-culture d'extrême droite, Collectif, Éditions No Pasaran, p. 27