Nicolas Tandler

De Metapedia
Aller à : navigation, rechercher

Nicolas Tandler, né en 1941, est rédacteur dans la presse économique et politique, traducteur et écrivain.

Nicolas Tandler

Biographie

Nicolas Tandler a été membre du mouvement Occident. En 1969, après la dissolution du mouvement, il fonde, en compagnie d'autres ex-membres de l'organisation, le groupe Pour une jeune Europe. Ce groupe participe à la fondation d'Ordre nouveau en tant que fraction, puis quitte le regroupement en 1970, déçu par la « dérive droitière d'Ordre Nouveau ». Le groupe scissionniste apportera son soutien à des militants d'extrême gauche emprisonnés. Il prendra même part, aux côtés des mouvements maoïstes et trotskistes, à la contre-manifestation organisée contre le meeting d'Ordre Nouveau le 6 mars 1970 au Palais des Sports. Sur le plan doctrinal, le mouvement a repris les mots d'ordre national-européens, antiaméricains et antisionistes de l'organisation Jeune Europe de Jean Thiriart, mais il s'est aussi réclamé d'un « socialisme européen » et d'un racialisme totalement absent chez Thiriart. Il a publié une revue, Jeune Europe hebdo. Il se dissout en 1971. La plupart de ses membres rejoignent l'Organisation lutte du peuple.

Dans les années 1970-80, il contribue un moment à la rédaction de La Lettre de la Nation, l'organe du Rassemblement pour la République.

Il a été directeur de la communication du SN-PMI de 1993 à 2000. Il devient ensuite secrétaire général du syndicat national des TPE, le NPI (Nouveau patronat indépendant).

Spécialiste des mouvements marxistes et des problèmes sociaux, il collabora à la revue Est et Ouest, à l'Institut d'histoire sociale de Georges Albertini et à l'Institut supérieur du travail.

Il a été le responsable de la Nouvelle droite populaire en Ile-de-France.

Nicolas Tandler contribue régulièrement à la revue nationale et identitaire Synthèse nationale.

Ouvrages de Nicolas Tandler

Monographies

  • L'impossible biographie de Georges Marchais, Albatros, 1980.
  • avec Claude Harmel, Comment le Parti communiste contrôle la CGT, Bibliothèque d'histoire sociale, 1982
  • Un inconnu nommé Krasucki, La Table Ronde, 1985.
  • Les secrets de Lénine, Éditions Dualpha, 2006, 400 p.
  • Staline, collection Qui suis-je ?, Pardès, 2007, 127 p.
  • Trotski, collection Qui suis-je ?,Pardès, 2009.
  • Karl Marx, collection Qui suis-je ?, Pardès, 2013 (ISBN 978-2867144608)
  • Pol Pot, collection Qui suis-je ?, Pardès, 2014 (ISBN 978-2867144783)

Traduction

Liens externes

  • Les chroniques de Nicolas Tandler paraissent régulièrement sur le site de Synthèse nationale : [1]