Bruno Mégret

De Metapedia
Aller à : navigation, rechercher

Bruno Mégret est un ancien homme politique français.

Affiche de Bruno Mégret, avec sa femme, pour les présidentielles de 2002

Après avoir passé par le Rassemblement pour la République, il adhère au Front national en 1987, où il va rapidement accéder aux plus hautes responsabilités. Il y crée le Conseil scientifique et sa revue d'études, Identité.

Fin 1998, il entre en conflit avec Jean-Marie Le Pen. Il quitte alors le parti pour fonder le Mouvement national républicain.

Biographie

Chronologie

1949 : Bruno Mégret naît à Paris. Son père est haut fonctionnaire.

1969 : Il intègre l'Ecole polytechnique.

1975 : Il entre au commissariat au Plan.

1976 : Il devient un pilier du Club de l'Horloge.

1979 : Catapulté par Charles Pasqua, il entre à la direction du RPR.

1981 : Baptême du feu électoral contre Michel Rocard.

1982 : Il fonde les Comités d'action républicaine.

1986 : Il est élu député du Front national de l'Isère.

1988 : Il dirige la campagne présidentielle de Jean-Marie Le Pen et devient numéro deux du FN où il vient de s'encarter.

1989 : Il fonde le Conseil scientifique du Front national et sa revue d'études, Identité.

1995 : Candidat malheureux à la mairie de Vitrolles, il devient inéligible pour ses dépenses de campagne.

1997 : Son épouse est élue maire de Vitrolles.

Décembre 1998- janvier 1999 : Scission du FN et fondation du Mouvement national républicain.

21 avril 2002 : Il obtient 2,34 % des voix à la présidentielle.

2007 : Il soutient la candidature de Jean-Marie Le Pen à l'élection présidentielle.

2008 : Il annonce qu'il se retire de la vie politique et part travailler pendant deux ans en Australie.

2010 : Retour en France, travaille comme haut fonctionnaire.

Ouvrages

La Flamme. Les voies de la renaissance.
  • Demain, le chêne : pour la France contre le socialisme : le projet des Comités d'action républicaine, Paris, Albatros, 1982, 186 p.
  • (dir.), avec Jean-Claude Apremont, Jean Hohbarr, Didier Lefranc et Jean-Claude Jacquart (préf. Julien Freund), L'Impératif du renouveau : les enjeux de demain, Paris, Albatros, 1986, 191 p.
  • La Flamme : les voies de la renaissance, Paris, Robert Laffont, coll. « Essais », 1990, 313 p.
  • (dir.), avec Damien Bariller et Jean-François Jalkh, Militer au Front : cycle du militant, Paris, Éditions nationales, 1991, 158 p.
  • La Provence est belle, protégeons-la ! : le programme de Bruno Mégret et ses colistiers : élections régionales, 21 mars 1992, Marseille, Front national Provence, 1992, 99 p.
  • L'Alternative nationale : les priorités du Front national, Saint-Cloud, Éditions nationales, coll. « Idées en poche », 1996, 264 p.
  • La Troisième Voie : pour un nouvel ordre économique et social, Paris, Éditions nationales, 1997, 375 p.
  • La Nouvelle Europe : pour la France et l'Europe des nations, Paris, Éditions nationales, 1998, 296 p.
  • Avec Christophe Dungelhoeff, Le Chagrin et l'Espérance : entretien avec Christophe Dungelhoeff, Paris, Cité liberté (chez l'auteur), 1999, 241 p.
  • (Dir. avec Yves Dupont), Pour que vive la France : programme du MNR, Paris, Cité liberté, 2000, 184 p.
  • La France à l'endroit : mon projet pour remettre de l'ordre en France, Paris, Cité liberté, 2002, 160 p.
  • « Zadig » (pseud.), Le TGV à vapeur : quand il y a urgence à réformer la droite, Longueuil-Paris, Vox populi, 2003, 130 p.
  • L'Autre Scénario pour la France et l'Europe, Paris, Cité liberté, 2006, 224 p.
  • Le Temps du phénix : récit d'anticipation, Noisy-le-Grand, Cité liberté, 2016, 320 p.

Liens