Robert Spieler

De Metapedia
Aller à : navigation, rechercher
Robert Spieler
Affiche de la liste Strasbourg d'abord
Robert Spieler avec Filip Dewinter
Robert Spieler (18 décembre 1951), militant nationaliste alsacien.

Biographie

Diplômé de l'Institut d'études politiques de Strasbourg, Robert Spieler a été successivement chef du personnel de la Société alsacienne de supermarchés (1977-1978), ingénieur conseil de PA Consulting group (1979-1986) puis PDG de Spieler-Schoepfer partners.

Militant à Ordre nouveau dès l’âge de 17 ans, il rejoint dès sa création, le Parti des forces nouvelles. Après avoir animé le Cercle Kléber, antenne de la Nouvelle droite en Alsace (1979-1981), il crée, en 1981, le Forum d’Alsace, affilié aux Comités d'action républicaine de Bruno Mégret, qui devint le plus important club d’opposition en Alsace et qui invita à des dîners-débats des personnalités aussi diverses que Raymond Barre, Serge Dassault, Philippe Malaud, Alain Griotteray, etc.

En 1984, il fonde Alsace renouveau qui obtient des résultats honorables aux cantonales de 1985 (8% des voix dans deux cantons strasbourgeois), face à un Front national émergeant qui obtint le double.

Jean-Pierre Stirbois lui propose de rejoindre le FN et de mener les listes FN aux élections régionale et législative de 1986. Il est alors élu député et conseiller régional, puis participe activement à l’organisation de la campagne présidentielle de 1988 aux côtés de Bruno Mégret.

Tête de liste, en 1989, de Strasbourg d'abord aux élections municipales de Strasbourg, il est élu conseiller municipal et conseiller de la Communauté Urbaine de Strasbourg.

En 1989, il démissionne du Front national pour créer le mouvement régionaliste Alsace d'abord et pour participer à la création des Comités Espace nouveau. Il est réélu conseiller régional en 1992 (2 élus d'Alsace d'abord aux élections régionales avec 5,8% des voix), et en 1998 (3 élus Alsace d'Abord au conseil régional avec 7,2%).

Il est également réélu conseiller municipal de Strasbourg en 1995.

En 2001, il obtient 9,3% des voix aux élections municipales de Strasbourg. Il est par ailleurs vice-président de l’association de rassemblement de toutes les sensibilités identitaires Défendons notre identité.

En 2004, il mène la liste Alsace d'abord aux élections régionales : 9,4% des voix. La modification du mode de scrutin (la barre est portée de 5 à 10% par le gouvernement Raffarin) ne permet pas d’avoir d’élus.

Il démissionne de la présidence d'Alsace d'abord en 2006, tout en restant membre du mouvement. En mars 2007, il reprend cette présidence.

En 2008, il conduit la "liste de rassemblement identitaire" Strasbourg d’abord aux côtés d’Anne Kling, présidente de Défendons notre identité, et du Général Alain Voelckel, ancien conseiller régional. Celle-ci n'obtiendra qu'un score de 2,10% et sera devancée par la liste du Front national.

A la fin du mois de mars 2008, il participe au Comité d'initiative pour la refondation avant de démissionner de la direction d'Alsace d'abord le 11 avril de la même année.

Il sera ensuite un des initiateurs de la Nouvelle droite populaire qui le nommera, le 13 septembre 2008, Délégué général.

Robert Spieler participe activement en France à la campagne lancée en janvier 2008 par le député flamand (Vlaams belang) Filip Dewinter contre "l'islamisation des villes européennes". Il collabore aussi régulièrement aux travaux de la revue nationale et identitaire Synthèse nationale, dirigée par Roland Hélie, avec qui il a fondé la maison d'édition Semis diffusion, début 2010.

Chaque semaine, il rédige une "chronique de la France asservie et résistance" dans le journal Rivarol.

Son épouse, Chantal Spieler, est présidente de l'association caritative Solidarité alsacienne.

Citation

Lors d'une conférence de presse à Strasbourg fin février 2008, Jean-Marie Le Pen, interrogé à propos de la liste Strasbourg d'abord pour les élections municipales, déclara devant les caméras de France 3 : « Robert Spieler ce n'est pas Strasbourg d'abord, ce n'est pas Alsace d'abord, c'est Allemagne d'abord ».

Contact

  • robert.spieler@club-internet.fr

Liens externes