Friedrich Hölderlin

De Metapedia
Aller à : navigation, rechercher

Johann Christian Friedrich Hölderlin est un poète et philosophe allemand, né le 20 mars 1770 à Lauffen am Neckar (depuis 2022, Lauffen am Neckar - Hölderlinstadt) dans le duché de Wurtemberg et décédé le 7 juin 1843 à Tübingen dans le royaume de Wurtemberg. Philosophiquement, Hölderlin occupe une place à part dans l'idéalisme allemand auquel il participe.

Friedrich Hölderlin

Biographie

Statue de Friedrich Hölderlin à Nürtingen

Poussé par sa mère, Friedrich Hölderlin entre en 1784 au petit séminaire de Denkendorf, où il apprend le grec ancien, le latin et l'hébreu. Il lit Friedrich Gottlieb Klopstock, et la poésie idéaliste de Friedrich von Schiller.

De 1788 à 1793, il est étudiant en théologie au grand séminaire protestant de Tübingen, en même temps que Georg Wilhelm Friedrich Hegel et Friedrich Wilhelm Joseph von Schelling. Adeptes de la Révolution française, les trois plantent ensemble un arbre de la liberté sur les rives du Neckar.

Hölderlin travaille à Hauptwil en Suisse, puis à Bordeaux en France. Il revient au Wurtemberg à Nürtingen, puis devient bibliothécaire à Hombourg.

Folie

La tour Hölderlin à Tübingen

En 1806, Friedrich Hölderlin est interné contre son gré dans une clinique psychiatrique à Tübingen. Après plus de 200 jours de thérapie, il est libéré comme incurable et est remis, en tant que pensionnaire, à la famille du menuisier Zimmer de Tübingen pour être soigné. Il vit là pendant 36 ans, jusqu'à la fin de sa vie, dans une chambre de la tour, au bord du Neckar.

La tombe de Friedrich Hölderlin à Tübingen

Inspirations

Friedrich Hölderlin a beaucoup lu Emmanuel Kant et a suivi l'enseignement de Johann Gottlieb Fichte‎‎ à Iéna, en 1794-1795. Georg Wilhelm Friedrich Hegel et Friedrich Hölderlin étaient amis. Ce dernier a rencontré, au cours de son existence, Friedrich von Schiller, avec lequel il a entretenu une correspondance suivie, Johann Wolfgang von Goethe et Friedrich Wilhelm Joseph von Schelling.

Influence

Friedrich Hölderlin a influencé Stefan George.

L'interprétation heideggérienne

Martin Heidegger a écrit sur Friedrich Hölderlin. Son interprétation de la poésie de Hölderlin a été critiquée par Theodor W. Adorno et l'École de Francfort.

Grèce

La Grèce antique joue un rôle important dans sa poésie et sa pensée. Sa conception de la Grèce est cependant originale et n'est pas comprise par les classiques Johann Wolfgang von Goethe et Friedrich von Schiller.

La Grèce de Friedrich Hölderlin est une sorte de Grèce souabe. Dans des textes d'après 1800, la Grèce de Hölderlin signifie autant l'étranger que la patrie.

Famille

Friedrich Wilhelm Joseph von Schelling est un lointain cousin de Friedrich Hölderlin par la branche maternelle.

Ouvrages

Hölderlin oeuvres.jpg

Poèmes

  • Premiers Poèmes, publiés en 1792 et 1793.
  • Poésie lyrique (Élégies, Hymnes, Odes, poèmes isolés)
  • Poèmes de la folie (1806-1843)

Publications posthumes :

  • Germanien (1895)
  • Wie wenn am Feiertage (1910)
  • Friedensfeier (1954)

Roman

  • Hypérion ou l'Ermite de Grèce, roman épistolaire, première partie publiée en 1797, deuxième partie publiée en 1799.

Drame

  • La Mort d'Empédocle, drame inachevé, trois versions furent écrites de 1797 à 1800 et la troisième fut publiée par Hölderlin en 1826.

Traductions

  • de Pindare (1799) et Sophocle : Antigone, Œdipe (1800-1804)

Autres

  • Essais et fragments philosophiques
  • Correspondance