Georges Gondinet

De Metapedia
Aller à : navigation, rechercher

Georges Gondinet, né en 1956, est un éditeur, écrivain et traducteur français traditionaliste, fondateur des éditions Pardès.

Biographie

Georges Gondinet commence à militer dans les cercles réunis autour de la revue Défense de l’Occident, dirigée par Maurice Bardèche, à laquelle il se met à collaborer. Le jeune militant découvre rapidement le besoin de sortir des nostalgies et du romantisme du souvenir, très présent chez Bardèche, et de chercher de nouvelles bases intellectuelles et philosophiques pour la jeunesse de Droite. Le nom de la revue lui-même lui semblait particulièrement déplacé, suivant en cela René Guénon, estimant que l'Occident devait être défendu avant tout contre lui-même. Il se rapproche des thèses nationales-européennes de Jean Thiriart (même si celui-ci s'est alors retiré de toute action politique) et du nationalisme révolutionnaire d'Yves Bataille. Il découvre aussi l'œuvre de Julius Evola, alors peu connu dans l'espace francophone.

Par l'intermédiaire d'Yves Bataille, il fait la connaissance de Daniel Cologne, avec lequel il fonde, en 1975, le Cercle Culture et Liberté, qui aura des antennes à Bruxelles, Paris et Genève. Ses objectifs sont, en luttant contre l'hégémonie des idées de gauche, de promouvoir une Droite authentique, basée sur les travaux de René Guénon et de Julius Evola.

Deux ans plus tard, le Cercle Culture et Liberté donne naissance à la revue Totalité. Celle-ci, animée principalement par Gondinet, Cologne et Philippe Baillet, restera comme l'une des publications les plus rigoureuses que les Droites francophones aient connues. En 1978, Totalité voit naître une revue-sœur, dirigée l'épouse de Gondinet, Fabienne Pichard du Page, Rebis - Sexualité et Tradition.

Ces travaux aboutissent à la création, en 1982, des éditions Pardès. Gondinet lancera encore l'initiative de publier une revue destinée aux hommes d'action, Kalki - Action et Tradition, ainsi que la revue L'Âge d'Or (Spiritualité et Tradition).

Publications

  • Avec Daniel Cologne, Pour en finir avec le fascisme : essai de critique traditionaliste-révolutionnaire, Paris, Cercle Culture et liberté, 1977, 40 p.
  • La nouvelle contestation, Paris, Cercle Culture et Liberté, 1977, 26 p.
  • Avec Fabienne Pichard du Page, Histoire des Vendéens, Paris, Fernand Nathan, 1982, 508 p.