Cas d'urgence

De Metapedia
Aller à : navigation, rechercher

Evénement dont le surgissement impromptu bouleverse les données politiques et requiert de grandes décisions urgentes fondées sur des règles d'exception.

Le cas d'urgence, concept créé par Carl Schmitt, est la matière même de l'histoire. C'est lui qui fait surgir les grands chefs politiques et fait basculer les opinions publiques. Le cas d'urgence est « incorrect » et impensable dans le cadre de la pensée politique libérale et humanitaire occidentale. La vision libérale et bourgeoise du politique et de l'histoire pense ces derniers comme le domaine de la prévisibilité, de l'harmonie rationnelle, de la gestion tranquille et de la paix. Alors qu'ils sont le lieu du risque, du combat, de la crise et de l'urgence permanente. Robert Steuckers écrit à ce propos qu'il faut porter « une attention constante pour l' Ernstfall (le cas d'urgence et d'exception), l'éveil à tout ce qui est soudain (Das Plötzliche), inattendu (Das Unerwartete), l'événement-choc, vécu en direct et qui appelle une réponse rapide, une décision (eine Entscheidung) ».

L'éclatement d'une guerre civile ethnique en Europe constituerait bien un tel cas d'urgence, accoucheur de l'histoire, où les mentalités basculeraient, où l'impensable et l'impossible deviendraient pensables et possibles. Ce n'est que dans le cas d'urgence que les vraies solutions sont trouvées, que les vrais chefs surgissent et que les peuples se réveillent. Car l'homme, animal par nature imprévoyant, ne réagit que le dos au mur. Et la crise est le moteur interne de l'histoire.

Articles connexes