Les jeunes avec Gollnisch

De Metapedia.

Réunion des Jeunes avec Gollnisch - septembre 2010
Les jeunes avec Gollnisch était un groupe de soutien à la candidature de Bruno Gollnisch à la présidence du Front national créé en mai 2010. Dirigé par Édouard Le Bourgeois, son bureau était constitué de Jérémy Thébault, François-Xavier Gicquel, Laura Lussaud, Alexandre Gabriac et Amaury Navarranne.

Comptant dans ses rangs un grand nombre de membres de l'Œuvre française et du Renouveau français, il mena une campagne très critique envers la direction du Front national de la jeunesse à base, entre autres, d'insinuations non politiquement correctes envers les homosexuels, les races non-blanches et les sémites. Celle-ci prit de telles proportions que Jean-Marie Le Pen lui-même s'en est inquiété et a demandé que certains animateurs de ce groupe soient cités devant le conseil de discipline du Front national, à la suite de quoi Édouard Le Bourgeois a été exclu de ce mouvement en novembre 2010.

Dans une déclaration faite à Lyon capitale, le 20 septembre 2010, Bruno Gollnisch avait précisé : "Les JAG ne sont pas tous les jeunes qui me soutiennent et ce n'est pas un site officiel de ma campagne."

Certains membres des Jeunes avec Gollnisch, ne reconnurent pas la victoire de Marine Le Pen et continuèrent des actions hostiles à la nouvelle direction du FN, ce qui entraîna leur exclusion progressive, en 2011-2012, et leur engagement au sein des Jeunesses nationalistes.

Texte à l'appui

Entretien avec Édouard Le Bourgeois publié par Lyon capitale

Lyoncapitale.fr : Qui sont les Jeunes avec Gollnisch (JAG) ?

Le site s'est créé fin mai-début juin 2010 face à la confiscation du FNJ, et il est devenu une structure. Elle permet de soutenir Bruno Gollnisch et de montrer que les jeunes ne sont pas tous derrière Marine. Comme ce n'est pas une structure officielle, on n'a pas encore de fichier d'adhérents. Mais j'estime l'effectif des JAG à plusieurs centaines.

Pourquoi soutenez-vous Bruno Gollnisch ?

Si Marine est davantage portée par les médias et le système, c'est parce qu'elle est beaucoup plus perméable à la pensée dominante et plus vulnérable et fragile face au politiquement correct, notamment sur les questions sociétales et sa conception de la France. Elle la définit comme un concept ou une idéologie avec des slogans comme la fraternité, la laïcité, la République... Pour nous, la France, c'est une réalité charnelle, une civilisation, pas simplement un concept ou une idée. Bruno Gollnisch a une culture politique qui le rend beaucoup plus solide dans ses positions. Enfin, au regard des parcours respectifs, Marine est moins performante dans l'exercice des fonctions régaliennes. À nos yeux, Bruno est un rassembleur qui fait passer ses intérêts personnels après les intérêts communs. C'est quelqu'un de fidèle à nos valeurs, au Front National et à Jean-Marie Le Pen malgré les couleuvres qu'il a pu avaler.

Le conflit avec les "marinistes" peut-il avoir un impact sur l'élection de janvier ?

Le FNJ se discrédite complètement actuellement. Les griefs ont été exposés publiquement parce qu'on n'avait pas d'autres moyens de se faire entendre. Moi-même, je vais passer en commission de discipline bientôt. Tout ça est tellement grotesque ! J'ai d'ailleurs beaucoup d'échos de "marinistes" qui en ont ras-le-bol et passent de l'autre côté.

Si Marine Le Pen succède à son père, comptez-vous faire sécession ?

Je n'ai pas encore anticipé cet événement. Le choix de Bruno Gollnisch nous éclairera en partie. Ensuite, je m'intéresserai au prochain programme pour voir si Marine conservera les fondamentaux du parti, auquel cas je m'interrogerai sur ma présence dans l'appareil, mais à titre personnel.

Liens externes

Outils personnels