Amaury Navarranne

De Metapedia
Aller à : navigation, rechercher
Amaury Navarranne
Amaury Navarranne (1985- ) est un militant nationaliste du Var.

Secrétaire départemental du Var du Front national de la jeunesse (FNJ) de 2002 à 2005, Amaury Navarranne fut ensuite son secrétaire régional.

En septembre 2010, il a pris la responsabilité des Jeunes avec Gollnisch pour le département du Var.

Lors du congrès de janvier 2011 il a été élu au Comité central du Front national.

En septembre 2011, il sera nommé chargé de mission au FNJ Var.

Texte à l'appui

Pourquoi je soutiens Bruno Gollnisch

Depuis mes jeunes débuts en politique à 15 ans, je n’ai jamais varié dans mon engagement au Front national. Secrétaire départemental FNJ du Var de 2002 à 2005, puis secrétaire régional PACA, responsable de la campagne jeune des régionales PACA en 2010, avec notre très bonne affiche « Non à l'islamisme ! », j’ai été constant dans les responsabilités que m’a confiées le mouvement.

Cet engagement n’a jamais failli, car il s’est construit sur les piliers solides de la doctrine nationaliste, celle de nos maîtres Maurice Barrès, Charles Maurras ou Alexis Carrel. Elle est ce qui nous rend tellement différents des « amis » du système qui draguent le pouvoir avec un programme radical. Car nous sommes bien loin des réformateurs, des ajusteurs : notre volonté n’est pas d’amender le système mais de le remplacer. Ses fondements sont ceux qui ont conduit la France sur le chemin de la décadence ; nous souhaitons faire l’inverse et la restaurer dans sa grandeur et sa force.

« On ne soulève pas les masses pour une action durable sans principes et sans doctrine », et parce que les idées ne peuvent être incarnées que par des hommes de convictions profondes, je soutiens de tout cœur, avec force, la candidature de Bruno Gollnisch à la présidence du Front national.

Pour sa prestance intellectuelle et la clarté de sa ligne doctrinale. Pour ses qualités de tribun, son sens de l’unité et de sa pondération. Pour sa résistance au politiquement correct, son refus de l’idéologie dominante et son souci de défendre le passé et l’histoire comme un héritage qui se critique parfois mais ne se renie jamais. Parce qu’il est politiquement mature et visionnaire, comme l’a été pour nous tous Jean-Marie Le Pen. Parce qu’il souhaite ardemment soutenir la formation de la jeunesse militante et favoriser sa solidité et sa camaraderie pour les durs combats à venir. Enfin parce qu’il est aussi l’un des meilleurs exemples de la jeunesse d’esprit et de l’amitié française qui nous anime : résolument Gollnisch président !

Lien