Judéo-christianisme

De Metapedia
Aller à : navigation, rechercher
Le judéo-christianisme est l'ensemble de la conception-du-monde propre au judaïsme et au christianisme, mais à laquelle ce dernier a conféré sa forme majeure, agissant d'abord sous forme de religion puis, à partir des temps modernes, d'idéologies.

Le judéo-christianisme a, pour nous, constitué un apport allogène pour la conscience européenne, qui se trouve ainsi, depuis 2000 ans, partagée, schizophrène, et en proie à une acculturation constante. Conscience christianomorphe d'un côté, héritée du judéo-christianisme, conscience païenne de l'autre : "c'est la guerre des dieux". La conception-du-monde judéo-chrétienne, qui a réussi, au fil des siècles, à s'installer de plus en plus profondément en Europe jusqu'à devenir la marque principale de la civilisation occidentale, est à l'origine de l'universalisme, de l'individualisme et de l'égalitarisme. La mentalité scientifique s'est développée contre cette conception malgré la philosophie utopiste de celle-ci et sa propension à dévaloriser le réel au profit d'une métaphysqiue (monde des essences ou des principes absolus révélés) et d'une téléonomie de fin de l'histoire. Le biblisme est un autre nom pour le judéo-christianisme, dans la mesure où la Bible constitue une référence commune aux héritiers du judaïsme, du catholicisme et du protestantisme. Dans l'Occident d'aujourd'hui, la conception judéo-chrétienne du monde est professée avec le maximum de vigueur aux Etats-Unis, patrie de la conception actuelle des droits de l'homme.

Aujourd'hui dépourvu de valeur religieuse, le judéo-christianisme, devenu l'arrière-fond mental d'une civilisation en crise, passant de ce fait de l'état de conscience à celui de l'inconscience, est plus vulnérable que par le passé à l'assaut venu d'une "nouvelle conscience". Nous devons, par l'offensive de notre vue-du-monde, acculer le judéo-christianisme à une position défensive.