Bernard Marillier

De Metapedia
Aller à : navigation, rechercher

Bernard Marillier, né le 2 août 1957 et décédé le 23 janvier 2013, est un historien, chercheur et auteur français. Il est connu principalement pour de nombreux petits ouvrages synthétiques, dont la plupart ont paru aux Éditions Pardès.

Biographie

Bernard Marillier est licencié d'histoire, titulaire d'une maîtrise de lettres classiques, d'un DEA de sémiologie et auteur d'une thèse dirigée par Jean Tulard, L'Organisation militaire irlandaise sous le Consulat et l'Empire, de 1799 à 1811 (Paris, 1983).

Entre 1986 et 1988, il participe à l'aventure de la revue Kalki - Action et Tradition, dont il est le rédacteur en chef.

Il a été l'un des dirigeants de l'organisation Unité radicale (1998-2002).

Il a publié de nombreux travaux de synthèse, à l'histoire, au symbolisme, à la mythologie, aux traditions indo-européennes et orientales, à l'héraldique, au sport et à la question de « quelle la voie traditionnelle pour l'homme d'action ? ».

Ouvrages

  • B.A.-BA Chevalerie, Pardès, 1998, 128 p.
  • B.A.-BA Indo-Européens, Pardès, 1998, 126 p.
  • B.A.-BA Templiers, Pardès, 1998, 128 p.
  • B.A.-BA Shintô, Pardès, 1999, 105 p.
  • B.A.-BA Samuraï, Pardès, 1999, 125 p.
  • B.A.-BA Au-delà, Pardès, 2000, 128 p.
  • B.A.-BA Mon - Héraldique japonaise, Pardès, 2000, 128 p.
  • B.A.-BA Jeux olympiques, Pardès, 2000, 128 p.
  • B.A.-BA Cathares, Pardès, 2000, 128 p.
  • Armorial des Maîtres de l'Ordre du Temple - Suivi de « Essai sur la symbolique templière », Pardès, 2000, 160 p.
  • B.A.-BA Vikings, Pardès, 2001, 128 p.
  • Le Svastika, coll. Bibliothèque des symboles, Pardès, 2002.
  • Le Loup, coll. Bibliothèque des symboles, Pardès, 2002, 128 p.
  • B.A.-BA Tradition grecque, vol. 1, Pardès, 2001, 128 p.
  • B.A.-BA Tradition grecque, vol. 2, Pardès, 2001, 128 p.
  • Le Sanglier héraldique, Ed. Cheminements, 2003, 154 p.
  • Mishima, coll. Qui suis je?, Pardès, 2005, 127 p.
  • Le Cerf : Symboles, mythes, traditions, héraldique, Ed. Cheminements, 2006, 197 p.