Philippe Vardon

De Metapedia
Aller à : navigation, rechercher

Philippe Vardon est conseiller régional Rassemblement National de Provence-Alpes-Côte d'Azur et membre du bureau national de ce parti.

Biographie

Philippe Vardon est diplômé en sciences politiques. Il est marié et père de famille. Il a été l’un des principaux artisans de l’émergence du courant identitaire. Il a participé à la fondation des Jeunesses Identitaires en septembre 2002 et en a été le porte-parole pendant 5 ans, avant de se consacrer prioritairement à l'implantation du mouvement identitaire en Pays Niçois à travers la direction de Nissa Rebela. Il a été candidat aux élections municipales de Nice en 2008 et lors de nombreux scrutins locaux. Lors de l'élection présidentielle 2012, il a apporté son soutien à Marine Le Pen, seule candidate à proposer l'abrogation du droit du sol automatique et la généralisation de la démocratie directe et participative. Philippe Vardon a été président de Nissa Rebela et porte-parole du collectif "Islamisation Basta" luttant contre la nouvelle grande mosquée de Nice-Est.

Quelques dates :

1980 : Naissance à Nice.

1994 : Premiers pas dans le militantisme.

1999 : Première participation aux élections universitaires au sein du syndicat Union et Défense des Étudiants Niçois.

Septembre 2002 : Création des Jeunesses Identitaire, Philippe Vardon en devient le porte-parole.

Avril 2003 : Participation à la fondation du Bloc Identitaire.

Août 2003 : Organisation et direction du premier Camp d’été identitaire (avec Guillaume Luyt). Philippe Vardon pilotera ces universités d’été pendant les six années suivantes.

Mai 2004 : Ouverture de La Maioun, première maison de quartier identitaire (Lou Bastioun prendra la suite en 2010).

2004 : Obtention d’une Maîtrise de sciences politiques ; réalisation d’un mémoire intitulé « Nissa, football e basta » sur les liens entre supporters ultras et promotion de l’identité niçoise.

Janvier 2005 : Participation au premier convoi des identitaires en soutien des populations (désormais minoritaires) serbes du Kosovo (photos ici). Cette année là, des jouets et des vêtements chauds sont distribués aux enfants de Kosovska-Mitrovica et des orphelinats pour le Noël orthodoxe. Cette initiative donnera naissance l’année suivante à l’ONG Solidarité Kosovo.

2005 : Obtention d’un DESS de sciences politiques ; réalisation d’un stage et d’un mémoire sur la démocratie de proximité dans les municipalités.

2006 : Lancement officiel de Nissa Rebela.

2007 : Candidature aux élections législatives.

Mars 2008 : Candidature à la mairie de Nice à la tête de la liste N.I.S.S.A. (pour Nice Identité Sécurité Solidarité Action) (vidéo ici).

2009 : Mariage

2010 : Directeur de campagne de la liste Ligue du Sud (menée par le maire d’Orange Jacques Bompard) aux élections régionales de PACA.

Janvier 2011 : Signature d’un accord, dans le cadre des élections cantonales, avec l’ancien Sénateur-maire de Nice Jacques Peyrat.

Août 2011 : Sortie du livre Éléments pour une CONTRE-CULTURE identitaire (éditions IDées).

Octobre 2011 : Organisation à Nice de la commémoration du 440ème anniversaire de la Bataille de Lépante, contribution à l’ouvrage collectif 1571 – Lépante (éditions IDées).

2011 : Philippe Vardon devient président de l’association Les Identitaires (à la suite de Guillaume Luyt), laboratoire idéologique et stratégique du mouvement identitaire.

Février 2012 : Le Centre Costanzo, bâtiment du patrimoine niçois menacé de démolition est sauvé. Pendant deux ans, Philippe Vardon aura été l’un des fers de lance de la résistance face à Bouygues Immobilier aux côtés des habitants du quartier.

Mai 2012 : Soutien à la candidature de Marine Le Pen à la présidence de la République.

Janvier 2013 : Mise en retrait de la direction de Nissa Rebela pour se consacrer à la préparation des élections municipales de 2014.

Faute d'accord avec le Front National, le mouvement se présente seul aux élections municipales de Nice et obtient 4,4 % des voix.

Lors des élections régionales de 2015, Philippe Vardon est élu conseiller régional de Provence-Alpes-Côte d'Azur sur la liste de Marion Maréchal dans les Alpes-Maritimes en 5e position.

Ouvrages

  • Éléments pour une contre-culture identitaire, Nice, IDées, 2011, 304 p. (ISBN 978-2-9531445-6-7).
  • L'Imam Estrosi : demain à Nice, 20 mosquées ?, Nice, IDées, 2014, 126 p. (ISBN 979-10-92148-07-7).
  • Militants : 14 histoires qui sentent la colle et le gaz lacrymo, Nice, IDées, 2014, 131 p. (ISBN 979-10-92148-05-3).