Der Dritte Weg

De Metapedia
Aller à : navigation, rechercher

Der Dritte Weg (La Troisième Voie) est un mouvement et un parti politique national-révolutionnaire et identitaire allemand, fondé en 2013.

DDW1.jpg

Historique

Klaus Armstroff, président du Parti.

Création

Le mouvement est fondé le 28 septembre 2013 à Heidelberg.

Participation aux élections

Le Parti participe pour la première fois à une campagne électorale lors des élections au parlement régional du Palatinat-Rhénanie en mars 2016. 10'000 affiches sont collées. La liste récolte 0,1 % des voix, soit 2000 électeurs.

Le Parti présente une liste aux élections européennes de 2019. Les candidats en tête sont le président du Parti, Klaus Armstroff, et son vice-président, Matthias Fischer.

Programme

Le Dritte Weg se définit comme national, révolutionnaire et socialiste.

Son programme politique se base sur dix points.

1. Instauration d'un socialisme allemand

Création d'un véritable socialisme allemand, opposé à la fois au capitalisme exploiteur et au communisme égalitariste.

2. Une économie politique organique

Le Parti réclame la nationalisation des secteurs-clés de l'industrie, des secteurs vitaux de l'économie, des banques, des assurances et des autres grandes entreprises.

Pour rendre possible une autarcie de l'Allemagne, il est nécessaire de soutenir concrètement les entreprises individuelles et familiales, ainsi que l'agriculture.

3. Des enfants allemands pour l'Allemagne

Le Parti estime qu'une politique familiale nataliste et cohérente est essentielle pour enrayer la menace de l'extinction du peuple allemand.

Le Parti exige que les meurtres d'enfants soient sanctionnés par la peine de mort.

4. Protéger la patrie

Pour sauvegarder l'identité du peuple allemand, la croissance de la surpopulation étrangère et les abus du droit d'asile doivent être stoppés. Les criminels étrangers et les chômeurs étrangers de longue durée doivent être progressivement expulsés du territoire.

Derdritteweg8.jpg

5. Défense des libertés civiques

Le Parti est résolument opposé au développement croissant du contrôle et de la surveillance des citoyens dans l'espace privé et public.

Les normes pénales qui limitent la liberté de pensée ou d'expression doivent être abrogées.

6. Justice sociale pour tous les Allemands

Tout Allemand doit avoir droit à la propriété privée, à la liberté religieuse, au logement, aux services de santé, à l'instruction et à la formation continue, aux loisirs et aux activités culturelles, à une retraite décente. Le travail doit être à la fois un droit et un devoir. Le Parti réclame l'introduction d'un salaire minimum garanti.

7. Protéger l'environnement c'est protéger la patrie

Le Parti exige la défense et la protection de l'environnement et du milieu vital. Il exige le maintien et le développement de la substance biologique du peuple et le soutien à la santé.

8. Plus de sang allemand pour des intérêts étrangers

Le Parti refuse la présence de bases et d'unités militaires étrangères sur le territoire allemand. Toute participation à des entreprises militaires à l'étranger doit être exclue. L'Allemagne doit sortir de l'OTAN.

9. Création d'une confédération européenne

Le Parti demande la sortie de l'Allemagne de l'Union européenne actuelle.

En revanche, il souhaite la création d'une confédération européenne, basée sur les cultures d'Europe et l'histoire commune. Cette confédération doit s'appuyer sur la volonté et la souveraineté des peuples européens.

10. L'Allemagne est plus grande que la République fédérale

Une illustration de la division du peuple allemand : la Grande Allemagne (en noir), la RFA créée en 1949 (en rouge) et l'ex-RDA, créée en 1949 puis intégrée à la RFA en 1990 (en jaune).

Les frontières de la Grande Allemagne doivent être restaurées, de façon pacifique, suivant le principe du droit des peuples à disposer d'eux-mêmes.

Début de la campagne Ein Volk will Zukunft.

Une communauté militante pour la communauté populaire

Ouverture d'un local du parti à Siegen (NRW) en juin 2020.

Depuis sa fondation, le Dritte Weg a pris comme principe d'allier la théorie et la pratique, la stratégie politique au pragmatisme métapolitique.

D'une part, le Parti organise régulièrement des séminaires, des cycles de formation, des tournées de conférences, des festivités communautaires païennes, des manifestations de rue et des défilés. D'autre part, il met en pratique, dans les régions où il est implanté, son esprit socialiste et organise des aides sociales aux familles dans le besoin, des soupes populaires, des collectes et des distributions de vêtements, ainsi que des patrouilles citoyennes. De plus, il offre des cours d'éducation sportive, de gymnastique, d'arts martiaux et de sports de combat aux adultes et aux enfants qui le désirent.

Le mouvement organise des cours gratuits d'arts martiaux, de sports de combat et d'autres sports.

Partout où il s'implante, le Dritte Weg noue des contacts réels et vivants avec la population des villes et des régions. Où il le peut, il restaure des bâtiments à l'abandon ou qu'il peut louer pour un prix modique, dans lesquels il organise des activités et où certains de ses militants vivent de façon communautaire.

Le mouvement organise régulièrement des récoltes et des distributions d'aliments et de produits de première nécessité au profit des Allemands en situation précaire.

Bibliographie

  • Pierre Krebs, « Une communauté militante identitaire : Der Dritte Weg », in : Sparta, vol. I, 2020, p. 237-243.

Littérature du mouvement

  • Klaus Armstroff (dir.), Der Nationalrevolutionär – Handbuch für Aktivisten unserer Bewegung, Nationalrevolutionäre Schriftenreihe, Band 1, Weidenthal, 2019, 164 p.

Sources vidéo

  • Documentaire produit par Arte en novembre 2020 : [1]
  • Version française[1] du documentaire d'Arte : [2]
  • « La Troisième voie, le parti néonazi qui inquiète l’Allemagne », bref documentaire de TF1, 1.1.2021 [3]

Liens externes

Notes et références

  1. La version française comporte de nombreuses erreurs de traduction.