Jacques de Mahieu

De Metapedia
Aller à : navigation, rechercher

Jacques Girault, mieux connu sous son pseudonyme de Jacques de Mahieu, né le 31 octobre 1915 à Marseille (Bouches-du-Rhône) et mort le 4 octobre 1990 (à 74 ans) à Buenos Aires (Argentine), est un professeur argentin d'origine française, docteur en science politique et en sciences économiques.

Demahieu2.jpg

Il a été l'un des fondateurs, en 1969, de l'Institut supérieur des sciences psychosomatiques, biologiques et raciales du Québec et, en 1972, de l'Institut des Sciences de l’Homme de Buenos Aires.

Biographie

Jacques Auguste Léon Marie Girault, l'ainé de cinq garçons naît le 31 octobre 1915 à Marseille dans une famille plutôt aisée. Professeur de philosophie après des études de lettres à l'université d'Aix-en-Provence, il devient membre de l'Action française et soutient le Maréchal Pétain et le régime de Vichy.

Tout en préparant un doctorat en sociologie, il milite à l’Action française ; il est un fervent adepte de Charles Maurras et également un ardent pétainiste. En avril 1939, il préside l'A.G.C (Association Georges Cadoudal) à Marseille. De janvier 1941 à janvier 1942, il écrit des articles dans l'Action française et dans L'Etudiant français dont il est gérant.

Selon certaines sources, Jacques de Mahieu s'est engagé dans la 33e division SS de grenadiers volontaires Charlemagne pendant la Seconde Guerre mondiale. Cette information a été parfois contestée.

Après la fin de la guerre il s'exile en Argentine. Jacques de Mahieu devient proche de Perón et sera un des idéologues du mouvement péroniste. Il sera l'un des principaux inspirateurs des jeunes militants du Movimiento Nacionalista Tacuara, l'une des branches les plus actives de la mouvance péroniste. Durant le premier gouvernement de Perón, il élabore un projet politique de restructuration de l'Etat, qu'il approfondira plus tard, en 1964, en publiant son ouvrage El Estado Comunitario.

Il enseigne la philosophie dans les universités de Mendoza (Cuyo), San Luis, Buenos Aires, Rio de Janeiro, Salvador. Il oriente ses études et recherches vers la sociologie, l'anthropologie et l’ethnologie, où il développe des théories racialistes. Ses recherches sur les civilisations amérindiennes et ses découvertes sont diffusées dans le monde entier. Il est l'auteur de plusieurs livres accréditant notamment l’hypothèse selon laquelle les Vikings mais surtout les Templiers connaissaient les Amériques bien avant Christophe Colomb.

Il collabore à la revue de réalisme fantastique Kadath.

En 1969 à Barcelone, lors de la Xe assemblée du Nouvel ordre européen et sur proposition du mouvement celtique, il fonde avec Gaston-Armand Amaudruz l'Institut supérieur des sciences psychosomatiques, biologiques et raciales du Québec.

La chute du régime l'oblige à vivre quelque temps au Brésil, puis il revient avec le renouveau de Perón et est naturalisé argentin en 1973. Il est plus connu en Argentine sous le nom de Jaime Maria de Mahieu.

La Nouvelle Droite française s'intéresse à ses travaux dans les années 1970 et fait publier plusieurs de ses textes. Il devient membre du comité de patronage de la revue Nouvelle École.

Il meurt à Buenos Aires le 4 octobre 1990.

Son fils Xavier-Marie se consacre aux travaux de son père jusqu'à sa mort en 2018.

Mahieu5.png

Publications

en français

  • Précis de biopolitique, préface de Jacques Baugé-Prévost, éditions celtiques, 1969
  • Le Grand voyage du dieu-soleil (The Great Travel of the Sun King; transl. in Spanish El Gran Viaje del Dios Sol), Edition speciale, 1971, réédition 2019 esprit viking.
  • L'Agonie du Dieu Soleil. Les Vikings en Amérique du Sud, Robert Laffont, 1974 (collection : Les énigmes de l'univers), (ASIN B002755QLY)
  • Drakkars sur l'Amazone, Éditions Copernic, 1977, (ISBN 978-2-85984-002-0)
  • L'Imposture De Christophe Colomb. La Géographie Secrète De L'Amérique. Éditions Copernic, 1979, (ISBN 2-85984-025-7)
  • La Fabuleuse Epopée des Troyens en Amérique du Sud (porte notamment sur le mythe de Thulé), Éditions Pardès, 1998, (ISBN 2-86714-142-7)
  • Les Templiers en Amérique, Éditions J'ai lu L'Aventure mystérieuse no 2137 ou J'ai lu, 1999, (ISBN 978-2-277-22137-1)

en espagnol

  • La Agonía del Dios Sol,
  • El Rey Vikingo del Paraguay
  • La Geografía Secreta de América
  • La Economía Comunitaria, Buenos Aires 1964, Universidad Argentina de Ciencias Sociales.
  • El Estado Comunitario, Buenos Aires 1973, Ediciones La Bastilla (2da. edición).
  • Tratado de Sociología General, Buenos Aires 1969, Centro Editor Argentino.
  • Proletariado y Cultura, Buenos Aires 1967, Editorial Marú.
  • Maurras y Sorel, Buenos Aires 1969, Centro Editor Argentino.
  • Fundamentos de Biopolítica, Buenos Aires 1968, Centro Editor Argentino.
  • Diccionario de Ciencia Política, Buenos Aires 1966, Books International.
  • Evolución y Porvenir del Sindicalismo, Buenos Aires 1954, Ediciones Arayú.
  • La Inteligencia Organizadora, San Luis 1950, Editorial San Luis.
  • Filosofía de la Estética, San Luis 1950, Universidad Nacional de Cuyo.

Bibliographie

  • Franck Buleux, Jacques de Mahieu, coll. Qui suis-je ?, Pardès, Grez-sur-Loing, mai 2021, 128 p.

Mahieu de Franck Buleux.png