Christian Chaton

De Metapedia.

Christian Chaton
Christian Chaton est un ex-cadre nationaliste et identitaire, ancien vice-président d'Alsace d'abord, ayant rejoint l'Union pour un mouvement populaire.

Engagé en politique à l’âge de 14 ans en 1977, Christian Chaton fait ses premières armes à Toulon au Front de la jeunesse qui est la branche jeune du Parti des forces nouvelles. Bien qu'astreint au devoir de réserve lié au statut des militaires à partir de 1980, il collabore, en 1988, au journal Espace nouveau. Il se fait placer en service détaché de l'Armée en 1998 pour exercer le mandat de Conseiller régional d'Alsace élu sur la liste Front national et retrouver sa liberté de parole et d’action.

Il participe ensuite à la création du Mouvement national républicain, puis se rapproche de Robert Spieler et de Jacques Cordonnier, pour réactiver, en septembre 2002, le mouvement Alsace d’abord.

Élu Conseiller général du Val d'Argent (Haut-Rhin) à l'occasion d'une triangulaire en 2004, il sera vice-président d'Alsace d'abord ainsi que l'un des principaux coordinateurs de la Fédération identitaire.

En septembre 2009, il demandera à adhérer à l'UMP sarkozyste... Lors d'un interview, quelque temps auparavant, il avait déclaré : "j’ai de plus en plus de mal à me sentir concerné par les avatars de ce que vous appelez le camp national. C’est peut-être parce que je me sens de moins en moins national. Voire plus du tout…"

Aux élections cantonales de 2011, il sera réélu dès le premier tour avec 50,25% des voix.

En septembre 2012, il participera au colloque, organisé à Orange par Jacques Bompard, ayant pour thème : "Face à un pays de droite gouverné par la gauche : faison l'union de toutes les droites !"

Liens externes


Outils personnels