Mars 3

De Metapedia
Aller à : navigation, rechercher
Une des affiches du film de Griffith sorti en 1915
  • 1793 : Les villes flamandes de Bruges et de Mons, ainsi que la province de Hainaut, sont réunies à la République française sous le nom de "département de Jemmapes".
  • 1915 : À New York, au « Liberty Theatre », le public peut assister à la première représentation du film de David Wark Griffith (1875-1948), The Birth of a Nation (La naissance d’une nation). Ce long métrage, sorti initialement le 8 février 1915 à Los Angeles sous le titre The Clansman, provoqua des protestations dans le nord des Etats-Unis et le réalisateur Griffith dut supprimer environ un dixième de son film. Ces querelles firent de la publicité, d'où le changement de titre. Pourquoi ce scandale ? Ce film, sorti exactement 50 ans après la fin de la Guerre de Sécession, contredit les vérités officielles énoncées sur cette épisode historique. Le petit paysannat blanc du Sud était honnête et travailleur. La guerre a été fomentée par le Nord yankee. Les Noirs émancipés ne sont pas des saints, mais des individus avides de pouvoir. Doublé d’une romance, le film évoque les amours de la fille d’un sénateur venu du Nord et de Ben Cameron, héros du Ku Klux Klan originel, bras armé des petits blancs spoliés. La fusion d’un Nord revenu de ses illusions et d’un Sud combattant est, pour l’auteur, la nouvelle « naissance de la nation » américaine, après les affres de la guerre civile. Le Président Wilson avait applaudi et trouvé le film très « véridique ». Cette superproduction, tournée du 4 juillet au 24 septembre 1914, marque de plus la naissance d'un langage nouveau. Griffith inventait le montage narratif, l'utilisation de l'échelle des plans, les effets de caméra mobile, le suspense et le cinéma à grand spectacle. Avec ce film qui avait coûté 110.000 dollars et en avait rapporté vingt fois plus dans son pays, le cinéma américain devenait une industrie. Remarquons aussi que c'est après avoir assisté en 1915 à la projection de ce film que William Joseph Simmons décida de recréer le Ku Klux Klan.