Juin 17

De Metapedia
Aller à : navigation, rechercher
À l'île de Ré, un départ de forçats pour la Guyane. À partir de la publication du décret présidentiel du 17 juin 1938, les condamnés ne seront plus envoyés dans les bagnes coloniaux et les différents camps seront progressivement fermés à partir de 1944.
  • 1756 : À Köllin, la charge des dragons du prince de Ligne décide de la victoire. L'impératrice Marie-Thérèse d'Autriche donne à ce régiment wallon un drapeau brodé de sa main qui porte la devise : « Qui s'y frotte s'y pique ! ».
  • 1938 : Un décret présidentiel met fin à la « transportation des condamnés aux travaux forcés dans les bagnes ». Visant à éloigner de la France métropolitaine les opposants politiques ou les condamnés de droit commun, les bagnes coloniaux avaient pour objectif de « régénérer » les individus par le travail forcé et de réaliser la colonisation par l'exil. La publication du reportage d'Albert Londres sur le bagne de Cayenne (Guyane) en 1923 fit croître l'opposition de l'opinion à l'égard de cette peine jugée trop douce pour les grands criminels et trop dure pour les petits délinquants.
  • 1974 : Giuseppe Mazzola (60 ans) et Graziano Giralucci (29 ans) sont tués durant l’attaque de la fédération du Mouvement social italien (MSI) de Padoue par les Brigades rouges. Le groupe de musique alternative italienne La Compagnia dell’Anello leur a consacré une chanson : Padova 17 giugno ‘74.