Ellen Kositza

De Metapedia
Aller à : navigation, rechercher

Ellen Kositza (mariée avec Götz Kubitschek, autrefois mariée avec un dénommé Schenke), née à Offenbach am Main en Hesse, est une journaliste allemande et publiciste qui appartient à la Nouvelle droite. Elle vit à Schnellroda en Saxe-Anhalt avec ses sept enfants - six filles et un fils, qui portent tous des prénoms germaniques - et son mari Götz Kubitschek, un acteur important de la Nouvelle droite, tant en tant qu’écrivain qu’éditeur (Éditions Antaios).

Ellen Kositza

Ellen Kositza écrit dans la revue politico-culturelle Sezession, au sein du mensuel libertaire eigentümlich frei, ainsi que pour l'hebdomadaire Junge Freiheit. Elle publiait aussi dans la défunte revue culturelle Gegengift.

Œuvre

Gender ohne Ende oder was vom Manne übrigblieb (= Kaplaken. 7), Éditions Antaios, Schnellroda, 2008. ISBN 978-3-935063-77-7.

Die Einzelfalle. Warum der Feminismus ständig die Straßenseite wechselt, Éditions Antaios, Schnellroda, 2016. ISBN 978-3-944422-17-6.

Das war´s – Diesmal mit Kindern, Küche, Kritik , Éditions Antaios, Schnellroda, 2017. ISBN 978-3-944422-18-3.

• avec Caroline Sommerfeld-Lethen‎‎ : Vorlesen, Éditions Antaios, Schnellroda, 2019. ISBN 978-3-944422-76-3.


Ouvrages collectifs

Tristesse Droite. Die Abende von Schnellroda

• avec Karlheinz Weißmann, Götz Kubitschek (éditeur/rédaction) : Lauter Dritte Wege. Armin Mohler zum Achtzigsten, Éditions Antaios, Bad Vilbel, 2000. ISBN 3-935063-00-8.

• avec Götz Kubitschek (éditeur) : Tristesse Droite. Die Abende von Schnellroda, Éditions Antaios, Schnellroda, 2015. ISBN 978-3-944422-21-3.

• avec Götz Kubitschek (éditeur) : Das Buch im Haus nebenan, Éditions Antaios, Schnellroda, 2020. ISBN 978-3-944422-10-7.


Contribution

• Grenzgänge. In: Roland Bubik (éditeur) : Wir ’89er. Wer wir sind – was wir wollen, Ullstein, Frankfurt am Main, 1995, p. 87–105. ISBN 3-548-36643-0.

Liens externes

  • La page en allemand des Éditions Antaios consacrée à Ellen Kositza : [1]
  • La page en allemand sur le site Internet du magazine Sezession consacrée à Ellen Kositza : [2]
  • Ouvrages d'Ellen Kositza à la Bibliothèque nationale allemande : [3]