Décembre 18

De Metapedia
Aller à : navigation, rechercher
  • 1573 : Le duc d'Albe, bourreau des Flandres, est rappelé en Espagne. Cette destitution, due à la résistance de la population, soulève l'enthousiasme des Flamands.
  • 1941 : Les nageurs de combat italiens sous les ordres du Prince Valerio Borghèse pénètrent dans le port d’Alexandrie et fixent des mines sur les flancs des deux derniers cuirassés britanniques de la Méditerranée à cette époque-là de la deuxième guerre mondiale, le Queen Elizabeth et le Valiant. L’opération a été menée par le jeune Lieutenant Luigi Durand Della Penne. Capturés avant l’explosion de leurs charges, les nageurs italiens refusent de parler aux officiers britanniques qui les interrogent, ce qui permet la destruction effective des deux imposants navires de guerre. Winston Churchill a admiré cette action de ses ennemis italiens et jugé l’entreprise à sa juste mesure, car, constatait-il, la flotte britannique a été privée de ses deux principaux bâtiments en Méditerranée, alors qu’au même moment les Italiens en possédaient encore quatre ou cinq équivalents.
  • 1970 : Mao-Tsé-Toung accueille à Pékin l’écrivain américain Edgar Snow, reporter en Asie dans les années 30 et 40, sinologue averti, et lui transmet une invitation pour Richard Nixon. Cette visite de Snow a été le préliminaire de la fameuse réconciliation sino-américaine de 1972, dirigée en fait contre l’URSS. Cet alignement de la Chine communiste sur la politique américaine a mis un terme à l’idée d’une solidarité idéologique entre puissances communistes, au profit de vieilles logiques géopolitiques. A partir du moment où les accords sino-américains sont signés, le retour de la géopolitique dans les débats en politique internationale a été un fait. On ne soulignera jamais assez l’importance de cette réconciliation pour le nouvel essor des disciplines géopolitiques. Snow n’a jamais fait que reprendre la politique d’unifier les forces chinoises préconisée, sur ordre de Truman, par le Général Marshall, au moment de l’affrontement entre Mao et Tchang Kaï-Chek.