Front national-bolchevique

De Metapedia
Aller à : navigation, rechercher
Manifestation dommune du FNB et de l'Union de la jeunesse eurasiste
Alexei Golubovich (à gauche)

Le Front national-bolchevique est une dénomination qui a été utilisée par deux structures national-bolcheviques distinctes : le FNB-Limonov et le FNB-Golubovich.


Le FNB-Limonov

Front national-bolchevique fut à l’origine une organisation créée par Alexandre Douguine et Edouard Limonov en 1992. Ce Front changea rapidement son nom en Parti national-bolchevique.


Le FNB-Golubovich

En août 2006, le nom fut repris par Alexei Golubovich quand il fit scission du Parti national-bolchevique d’Edouard Limonov en dénonçant son alliance avec les libéraux pro-Occident et les oligarques dans le but de renverser le gouvernement de Vladimir Poutine. Le FNB considère que ceci constitue une trahison de la lutte des nationaux-bolcheviques contre la démocratie occidentale et le capitalisme. Pour ses membres, le PNB n’est plus un parti national-bolchevique mais seulement l’aile radicale d’un front subversif soutenu par les ennemis de la nation russe.

Le FNB dénonce les oligarques exilés – comme Boris Berezovsky et Vladimir Gusinsky - et les forces politiques favorables au libéralisme et à l’Occident – comme l’Union des droites/Yabloko, l’Union démocratique et les partisans de Garry Kasparov – comme les ennemis intérieurs de la Russie, alors que les ennemis extérieurs sont l’OTAN, les USA et le Nouvel ordre mondial.

L’idéologie du FNB s’inspire d’Ernst Niekisch, de Nikolas Oustrialov, et des mouvements smenavekhites et mladorossistes. Elle rejette à la fois le libéralisme, l’ethnocentrisme et le nationalisme chauvin.

Le Front national-bolchevique entretient des rapports cordiaux avec Alexandre Douguine et coopère étroitement avec l’Union de la jeunesse eurasiste qui regroupe les jeunes partisans de celui-ci.

Le FNB utilise comme logo l'aigle national-bolchevique qui fut celui de la revue Widerstand d'Ernst Niekisch.


Liens externes