Noche de los Lapices

De Metapedia
Aller à : navigation, rechercher
Les lycéens péronistes assassinés

La noche de los Lápices est un exemple de la sauvage répression que subit le mouvement péroniste en Argentine. On nomme ainsi le sort advenu, le 16 septembre 1976, à un groupe d'adolescents de La Plata qui furent emprisonnés, torturés et exécutés pour le seul fait d'avoir protesté contre l'interdiction du bulletin de l'Union des étudiants du secondaire.

Les victimes avaient pour nom : Claudio de Acha 16 ans, Horacio Ungaro 16 ans, María Clara Ciocchini 17 ans, María Claudia Falcone 16 ans, Francisco López Muntaner 17 ans, Daniel A. Racero 18 ans.

Quels étaient leurs crimes ? Ils militaient dans l'Union des étudiants du secondaire, une organisation péroniste et ils avaient organisé des tractages, des pétitions et des manifestations pour protester contre l'interdiction du bulletin de leur syndicat décidée par les autorités militaires.

Quels sont les noms de leurs assassins ? Le général Ramón Camps et l'officier Miguel Etchecolatz.

Comme eux, 238 adolescents argentins, militants péronistes, furent assassinés par l'armée argentine.

En 2007, le président Néstor Kirchner a fait du 16 septembre le "Jour national de la jeunesse" en souvenir des morts de la Noche de los Lapices.

Lien externe