Octobre 11

De Metapedia.

  • 1914 : Le roi des Belges Albert Ier décide que la Belgique demeurera neutre dans le conflit qui vient de se déclencher en Europe, tout en étant belligérante, par la force des choses, tant que le territoire national est occupé. L’armée belge ne quittera pas le front de l’Yser et ne se repliera pas sur la France, et, a fortiori, ne se battra pas pour défendre le territoire français. Ce 11 octobre 1914, il le fait clairement savoir aux Alliés occidentaux. On oublie généralement ce paradoxe : la Belgique est restée un Etat neutre quoique belligérant pendant toute la guerre de 1914-1918, du moins jusqu’en septembre 1918, où le Roi accepte finalement, devant l’imminence de la défaite allemande, de se placer sous le commandement unique des Alliés sur le front occidental. L’objectif d’Albert Ier était de maintenir les troupes belges sur le sol national, sans avoir à les distraire sur des fronts lointains et à en faire des troupes supplétives, de la chair à canon, pour les intérêts français ou britanniques.
  • 1945 : Le journaliste nationaliste Jean Hérold-Paquis est fusillé par les "libérateurs".
  • 1986 : Mort à Paris de Georges Dumézil.
Outils personnels
Autres langues