Élections européennes de 2014

De Metapedia
Aller à : navigation, rechercher

Les élections européennes de 2014 ont lieu du 22 au 25 mai 2014 afin d'élire 751 députés européens représentant au sein du Parlement européen les 28 États membres de l'Union européenne. Le scrutin est proportionnel dans chacun des États. Ce sont les huitièmes élections européennes depuis le premier vote au suffrage universel direct en 1979.

Afin de former un groupe au parlement européen, 25 députés issus de 7 pays différents sont nécessaires. Deux groupes patriotiques ont vu le jour à l'issue du scrutin : le premier autour du Parti conservateur britannique et le second autour de l'UKIP de Nigel Farage (Royaume-Uni) et du mouvement 5 étoiles de Beppe Grillo (Italie). Une tentative de formation d'un troisième groupe a échoué.

Le sigle du groupe des conservateurs et réformistes européens

Le groupe des conservateurs et réformistes européens organisé autour du Parti conservateur britannique comprend, outre des élus de partis conservateurs et de partis eurosceptiques, les élus patriotiques des partis :

  • N-VA (parti national-centriste flamand)
  • VMRO (Organisation révolutionnaire intérieure macédonienne)[Bulgarie]
  • Le Parti croate du droit Ante Starčević
  • Le Parti du Peuple danois
  • Les (Vrais) Finlandais
  • AfD (Alternative pour l'Allemagne)
  • Grecs indépendants


Le sigle du groupe Europe de la liberté et de la démocratie directe

Le groupe Europe de la liberté et de la démocratie directe comprend 7 partis parmi lesquels les partis patriotiques :

  • UKIP [Royaume-Uni]
  • M5S [Italie]
  • Joëlle Bergeron (Front National en dispute avec son parti)[France]
  • Ordre et Justice[Lituanie]
  • Les Démocrates suédois

Ce groupe est dissout le 16 octobre 2014 [1]


Les partis patriotiques suivant ont tenté de former ensemble un groupe mais n'ont pas trouvé les députés issus de 7 pays nécessaires :

  • Front National [France]
  • PVV [Pays-Bas]
  • FPÖ [Autriche]
  • Vlaams Belang [Flandre-Belgique]
  • Ligue du Nord [Italie]


Le parti nationaliste radical Jobbik (Hongrie) et les partis nationalistes NPD (Allemagne) et Aube dorée (Grèce) n'appartiennent pas à un groupe.

Alessandra Mussolini est élue sur les listes de Forza Italia et siège au sein du groupe Parti Populaire Européen (PPE).